Pai est un petit village de hippies qui se situent dans les montagnes, à 130km au nord de Chiang Mai. C’est l’endroit idéal pour quelques jours de tranquillité.

Quelques jours à Pai

Si vous voulez vous déconnecter, éviter toutes sortes de pollution, et profiter d’un moment de calme et de détente, alors allez à Pai.

Bien qu’il se situe dans les montagnes, le village de Pai est plat. On peut facilement s’y promener à pied ou à vélo. C’est très mignon et reposant. On a l’impression que le temps s’est arrêté.

pai thailand

Comme c’est assez touristique, ce village a toute les commodités pratiques, comparés à d’autres villages beaucoup moins fréquentés. On a largement le choix de coffeeshop, boutiques, restaurants, guesthouses. Le souci, c’est qu’il y a vraiment beaucoup de hippies selon la période de l’année où on s’y rend. Pour ma part, j’ai eu de la chance, ce n’était pas l’invasion, mais je sais que ce n’est pas toujours le cas. Néanmoins, plusieurs restaurants et bars sont décorés de façon à vous rappeler qu’un hippie peut surgir à tout moment. Chaque année, en janvier, il y a un festival de musiques psychédéliques. A éviter ou pas, selon vos préférences musicales.
Plus sympa, en juin s’y tient un festival de jazz & blues.

Autour de Pai, il y a des cascades où se promener, des sources d’eau chaud pour se baigner, et des champs de rizières à découvrir. Les paysages sont magnifiques.

Attention, si vous êtes tentés d’acheter de la weed en direction des cascades, il arrive souvent que les vendeurs vous dénoncent à la police qui vous attend quelques kilomètres plus loin. Cela leur permet de gagner un petit billet supplémentaire.

Si vous avez besoin de calme et de tranquilité, alors Pai est l’endroit idéal. C’est vraiment reposant, et le coup de la vie y est dérisoire. Profitez-en aussi pour prendre des cours de massage ou de cuisine.

pai thailand

Comment se rendre à Pai ?

Pour s’y rendre, le plus simple est de prendre un minibus depuis Chiang Mai. Toutes les guesthouses vendent des tickets. Il faut compter 3-4 heures de trajet, et avoir le cœur bien accroché, car il y a environ 700 virages sur le chemin. Pensez que ces mini-vans sont souvent très inconfortables. Prévoyez le sac plastique pour vomir. Autant dire qu’on est content d’arriver !

Si vous êtes un conducteur averti, alors allez-y en voiture ou en moto. Cela vous donnera plus de liberté pour visiter les alentours.

Où dormir ?

Pour loger, je recommande la guesthouse juste de l’autre côté de la rivière, la Baan Pai Riverside. Les cabanes sont neuves, en béton, face à la rivière, avec un hamak. A l’époque, le tarif par nuit était de 120baths pour 2 avec le petit déjeuner inclus et le prêt des vélos. C’est le meilleur rapport qualité/prix de tous mes voyages. Mais il me semble que depuis les prix ont augmenté.

Attention, le pont qui permet de rejoindre l’autre rive était cassé à une époque. Vérifiez que l’autre rive soit accessible avant de réserver.

pai baan riverside

pai thailande

Rendez-vous sur Hellocoton !