Lopburi, le royaume des Singes

Lopburi Monkey face

A seulement 140km de Bangkok, 3 heures de train et 28 bahts, Lopburi est une étape incontournable de la route vers le nord de le Thaïlande. Beaucoup de touristes  y passent simplement la journée sans même y dormir, alors que le coin mérite qu’on s’y arrête quelques jours.

L’avantage c’est que la vieille ville et les principaux temples à visiter sont à 5 minutes à pied de la gare de train, ce qui rend leur accès très facile.

lopburi train

Un peu d’histoire, Lopburi la somptueuse

Lopburi était sous la domination khmère jusqu’au 17ème siècle, c’est pour cela que son architecture diffère de celle d’Ayutthaya. C’est une sorte de mixe architecturale entre l’architecture siamoise et khmer.
Puis au 17ème siècle, une fois sous domination thaï, le roi d’Ayutthaya, Narai le Grand, décida de faire de Lopburi la 2ème ville de son royaume, car le climat y est un peu plus doux qu’à Ayuttaya, et parce que la ville se situe sur un des affluents du fleuve le Chayo Praya.

Pour la petite anecdote, Louis XIV envoya une délégation en 1685 dans cette partie du monde afin de répandre la domination de son royaume, et aussi pour établir des échanges commerciaux avec l’Orient. La délégation arriva par bateau à Lopburi, et malgré la beauté de Versailles, ils furent subjugués par la beauté de Lopburi.
Aujourd’hui il reste peu de vestiges de cette époque. Néanmoins, le bâtiment dans lequel l’ambassadeur français a séjourné est toujours sur pieds.

lopburi city 1

Le Royaume des singes

Les singes de Lopburi sont la grande attraction de la ville. Finalement, les touristes ne s’arrêtent pas vraiment là pour visiter les temples, mais plutôt pour voir les singes. En effet, ils y circulent en toute liberté, et c’est rigolo à voir.

Les macaques ont choisi le temple le Phra Prang Sam Yod comme cour de récréation. Celui-ci se situe à quelques minutes à pied de la gare, donc c’est facile d’accès.
Attention à vos lunettes, à votre casquette, à votre chouchou dans les cheveux, à votre appareil photo, ou à la boisson que vous avez dans vos mains! En quelques minutes, cela aura disparu. Ne cherchez pas à les rattraper, ils courent plus vite. Et ces bestioles sont bien plus intelligentes que nous.

lopburi monkey temple 1

A Lopburi, les singes sont rois et c’est eux qui font la loi !

J’y ai observé une scène très intéressante.

A l’entrée du temple, il y a des Thaïlandais qui vendent des sachets de cacahuètes à distribuer aux singes. Evidemment, la plupart des touristes achètent un paquet de cacahuète pour faire mu-muse avec les singes. Donc dans la main gauche ils tiennent le paquet de cacahuètes. Dans la main droite, ils tiennent une ou deux cacahuète qu’ils tendent naïvement vers un singe. En général, il suffit de 5 minutes  pour qu’un autre singe arrive à toute vitesse et emporte le paquet entier qui se situe dans la main gauche… Pas bête la bête ! C’est le touriste qui se sent idiot. Et la même scène se reproduit toutes les 15 minutes à chaque arrivée d’un nouveau groupe de touristes.

Si vous décidez de loger dans une guesthouse du centre ville, pensez à bien fermer vos fenêtres. Ce n’est pas pour rien qu’elles sont doublées. Moi-même j’avais sous-estimé le danger. J’ai été réveillée en pleine nuit par un singe qui rentrait dans ma chambre. Je l’ai regardé, il m’a regardée. Il a regardé la table où il y avait toutes mes affaires éparpillées. J’ai flippé. Il m’a regardée. Il m’a piquée mon paquet de twix avant de filer à toute vitesse. Ouf !

Les alentours de Lopburi

Les guesthouses de Lopburi donnent des cartes avec les choses à voir dans le coin. Alors j’ai loué un scooter et j’ai passé 2 jours à explorer les alentours.

lopburi wat

A moins de 10 kilomètres, j’ai découvert un lac au bord d’une colline où les Thaïlandais viennent se baigner et se reposer le week-end. Méga cool. J’ai visité des temples dans la vallée, dont un temple habité par les chauves-souris. Bon ça sent fort le pipi, ce n’est pas génial. Puis j’ai continué jusqu’au réservoir de Pasak Chonlasit qui se visite à bord d’un petit train. Très sympa. C’est un réservoir qui régule les eaux de Bangkok. J’ai toujours réussi à trouver une guesthouse de fortune, j’ai mangé dans un buffet à volonté pour 99 bahts, je n’ai pas croisé un seul blanc, et j’ai passé des moments magiques.

lopburi around

lopburi wat
En fait, Lopburi et ses alentours offrent une expérience bien locale et typique, hors de la mégalopole, mais à seulement deux heures de celle-ci. Je recommande sans aucune hésitation.

lopburi city

Quelques mots sur le Wat Phrabatnampu

Dans les alentours de Lopburi, il y a aussi un fameux temple, le Wat Phrabatnampu. Celui-ci est connu parce qu’on y recueille les malades du sida. Je n’y suis pas allée parce que je pense qu’il faut avoir le cœur accroché, et le mien ne l’est peut-être pas assez. Néanmoins j’espère qu’un jour j’oserai.

Malheureusement, on n’en parle pas assez, mais avec la prostitution, le taux de personnes séropositives est élevé dans le pays. Plus malheureux encore, le sida est considéré comme la maladie de la honte. Donc les malades sont souvent rejetés par leur famille. Cependant, ce temple les accepte, les aide, et les soigne. Visiter ce temple, c’est rendre visite à des gens qui se sentent seuls et rejetés. C’est donner un peu de son temps pour réconforter les autres. Alors si vous avez plus de courage que moi, allez-y !

Où dormir ?

Que ce soit dans le centre de Lopburi ou dans les alentours, vous n’aurez aucune difficulté à trouver des guesthouses pour moins de 500 bahts la nuit.

lopburi wtf
WTF
Rendez-vous sur Hellocoton !

One Reply to “Lopburi, le royaume des Singes”

  1. […] fait parti du lot des étapes clés, avec Lopburi, Sukkhotai et Chiang Mai, que les tours opérateurs proposent pour découvrir la Thaïlande.  Ces […]

Laisser un commentaire