Célébrons Songkran !

Songkran

Le mois d’avril, c’est le mois de Songkran. C’est un des moments les plus  magiques que j’ai eu la chance de vivre en Thaïlande. Voilà pourquoi j’ai décidé d’y consacrer un article, en espérant vous donner l’envie de vivre aussi cette expérience.

Qu’est-ce que Songkran ?

Songkran c’est la fête de l’eau qui célèbre le nouvel an bouddhique selon le calendrier lunaire. Il ne faut pas confondre avec le nouvel an chinois, généralement célébré fin janvier/début février, et qui est propre aux Chinois.

Songkran est célébré du  13 au 15 avril chaque année en Asie du Sud-Est : Thaïlande, Cambodge, Laos et Birmanie.

Le mot de « Songkran » vient du sanskri et signifie « passage astrologique ».

Qu’est-ce qui se passe pendant Songkran ?

Les 13, 14 et 15 avril sont trois jours de fêtes nationales dédiés à la célébration de la nouvelle année.

Les deux semaines qui précédent sont des vacances nationales. En général, les gens rentrent chez eux en province afin de célébrer le nouvel an en famille. Les écoles et les institutions administratives sont fermées. Bangkok se vide au fur et à mesure de l’approche de Songkran.

Pendant ces trois journées, en plus de retrouver leurs proches, les bouddhistes honorent leurs ancêtres. Ils vont prier au temple, ils font des offrandes aux moines et ils versent de l’eau parfumée sur les mains de leurs aînés. Mais surtout, les statues de Bouddha sont arrosées d’eau. On considère que l’eau nettoie des pêchés, et protège du mauvais-œil. Alors, on ne jette pas de l’eau que sur les statues de Bouddha, mais aussi sur tous ceux que l’on souhaite purifier ou protéger.

Et alors ?

Alors, Songkran c’est une bataille d’eau géante dans tout le pays, non-stop pendant 3 jours. Etant donné qu’avril est le mois le plus chaud de l’année, cette bataille d’eau est plutôt bienvenue.

Avant de l’avoir vécue moi-même, j’étais curieuse de découvrir une nouvelle tradition. C’est  toujours enrichissant. Mais le côté bataille d’eau… mué… je pensais avoir passé l’âge.

Pourtant…

Bon ok, j’ai acheté mon pistolet, et j’ai arrosé tous les gens que j’ai croisés. J’ai chanté, j’ai dansé, et j’ai fait la fête pour la nouvelle année.

La bataille d’eau se passe avec beaucoup d’innocence et sans mauvaise intention. C’est un joli moment où l’on retourne tous en enfance.

songkran

Songkran, une fête généreuse

Mais au-delà du côté rigolo, j’ai découvert un moment de partage exceptionnel. Même si c’est drôle d’arroser son prochain, l’idée première est de lui souhaiter bonne chance pour l’avenir.

On partage tout pendant Songkran, mais surtout beaucoup de sourires et de joie. Peu importe votre couleur de peau, votre âge, vos préférences culinaires ou autre, on ne vous veut que du bien.

Pour  protéger de la malchance, on applique aussi de la craie blanche sur le visage des gens que l’on croise.

Pendant ces quelques jours, des rues entières sont coupées à la circulation pour laisser place à la bataille, et des concerts sont organisés un peu partout. Même si vous ne connaissez pas les chansons et que vous ne comprenez rien aux paroles, c’est suffisamment rythmé pour vous donner envie de danser avec la foule. Il y a aussi des spectacles et des célébrations religieuses qui sont organisés dans les temples. C’est l’occasion de découvrir les coutumes.

Etant donné que les gens sont en vacances, la plupart des restaurants et des kiosques sont fermés à Bangkok. Mais il n’est pas rare de croiser une famille qui a installé son petit barbecue dans la rue, et qui vous invite à manger une brochette avec eux. Oui, c’est un moment de partage on a dit !

Si vous êtes à Bangkok, c’est génial car il n’y a pas un seul embouteillage ! C’est aussi l’occasion rêvée d’aller à Chatuchak Market. Beaucoup de stands restent ouverts, mais c’est beaucoup moins fréquenté que d’habitude. C’est donc plus tranquille pour faire son shopping.

Quelques conseils pratiques

  • Achetez un bon pistolet de warrior !
  • Portez des vêtements légers, car un jean mouillé n’est jamais très agréable.
  • Pour les filles, évitez le t-shirt blanc.
  • Pour les garçons, portez la même chemise à fleurs que les Thaïlandais.
  • Achetez une petite pochette étanche pour protéger votre téléphone et autre objet non étanche.
  • Laissez vos objets précieux chez vous, car vous allez courir, sauter, et danser.
  • N’ayez pas peur de vous éloigner de Khao San Road pour vivre Songkran avec les Thaïlandais, et non avec les touristes.
  • La veille, reposez-vous, car la bataille va vous prendre toute votre énergie.
  • N’oubliez pas que c’est une fête religieuse, alors arrosez Bouddha avec respect.
  • Ne jetez pas autre chose que de l’eau.
  • Les Thaïlandais n’hésiteront pas à vous offrir une bière s’ils en ont. Soyez aussi généreux.
  • Ne prenez pas de bus pour vous rendre dans une autre ville ! Préférez le train ou l’avion. J’insiste ! Trop de gens prennent le volant éméchés et les accidents de voiture sont fréquents. Malheureusement, chaque année on compte au moins 1000 morts sur les routes à cette période.

En Province :

En ce qui me concerne, je n’ai vécu Songkran qu’à Bangkok, mais le nouvel an se célèbre partout dans le pays. Dans certaines villes, l’événement dure plus longtemps, jusqu’à 6 jours, ce qui offre la possibilité d’expérimenter Songkran à plusieurs endroits.

Chiang Mai, dans le nord du pays, est réputé pour offrir le Songkran le plus incroyable. Mais j’ai peur que cela soit le plus touristique aussi…

A Ayuttaya, les éléphants sont aussi de la partie. Avez-vous déjà arrosé un pachyderme ? Si la réponse est non, alors c’est l’occasion.

songkran elephant

Dans certaines provinces, on construit des temples de sable dans les pagodes. Si enfant, vous adoriez construire des châteaux de sables, allez-y !

Pour avoir plus d’infos sur les cérémonies en province, vous les trouverez sur ce site https://www.thailande-fr.com/

Songkran est un moment magique que je souhaite à tout le monde de vivre au moins une fois dans sa vie. Cela ne pourra que la rendre plus belle. Alors si vous avez envie d’aller en Thaïlande mais vous ne savez pas quand, allez-y pendant Songkran.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire