Guadalajara

Guadalajara et l’état de Jalisco

Guadalajara

Guadalajara, ce nom en soi est déjà génial. Dites que vous êtes allé à Guadalajara, et vous allez entendre vos amis s’amuser à essayer de prononcer ce nom.

Guadalajara est la 2ème ville du Mexique qui se trouve dans l’état de Jalisco, au nord-ouest de Mexico City (DF). Avec  million d’habitants, Guadalajara est moins grande que DF, et elle n’a rien à voir. Souvent délaissée par les touristes qui se contentent tous de faire toujours la même boucle (Mexico City, Oaxaca, San Cristobal de la Chiapas, et le Yucatan), je trouve cela bien dommage car Guadalajara permet de se faire une belle idée de la culture mexicaine bien locale. Attention au choc visuel, à Guadalajara, la nourriture n’est pas très saine, et les gens ne marchent quasiment pas, ils se déplacent essentiellement en voiture. Donc cela se voit sur l’ensemble des Guadalajariens.

J’admet Guadalajara n’est pas la plus jolie des villes mexicaines. Certains quartiers sont mignons et agréables à visiter. Mais dans l’ensemble, c’est un peu anarchique, avec beaucoup de circulation, des bâtiments construits sans structure logique. Quelque part, ça a son charme. Parmi les spots touristiques à ne pas louper il y a le centre historique avec la Cathédrale de l’Assomption, le Palais du Gouvernement, la Place de la Libération, etc.

C’est une architecture très européenne qui résulte de la colonisation. A partir, de là, vous pouvez facilement marcher jusqu’au marché central. On y trouve surtout des vêtements à acheter, donc on y va plus pour se balader que pour consommer. C’est parmi les rues du marché que vous pourrez goûter des churros fourrés au dulce de leche.

A voir absolument : les quartiers de Tlaquepaque et Tonala. Les 2 sont charmants.

On s’y promène, on s’amuse à rentrer dans toutes les petites boutiques, et on se laisse charmer. Si vous voulez acheter des souvenirs ou des pièces d’artisanats, c’est là qu’il faut le faire. Prenez un café à une terrasse, ou déjeunez entouré de mariachis.

Pour les amateurs d’églises, pensez à visiter la Basilique de Zapopan.

Enfin, si vous voulez diner dans le quartier des hipsters, je vous conseille d’aller vous promener du côté de Chatepultec et de diner au Mercado Mexico. C’est tout neuf, tout beau, et très bon.

Afin de vivre une expérience mexicaine complète à Guadalajara, tentez le couchsurfing, ou un Airbnb en chambre partagée. Car au final, on y va plus pour l’expérience local que pour le paysage. Pour ma part, j’ai la chance d’avoir une amie mexicaine qui y habite. Cela m’a permise de vivre des expériences géniales, surtout que les Mexicains ont un vrai sens de l’accueil et de la fête. Si vous pouvez passer un Noël chez eux, ou un événement important de ce genre, vous allez en garder un souvenir magique (mais votre foi un peu moins). Pour Noël, prévoir 3 jours de fête…

A partir de Guadalajara, vous pouvez prendre des bus pour vous rendre dans les villages aux alentours. Il y a aussi l’aéroport pour les plus grandes distances. Comptez environ 150 pesos (7,50 euros) en taxi pour vous rendre de l’ancien terminal de bus à l’aéroport. Il y a des taxis avec « meter » et d’autres sans. Sans meter, il est préférable de bien parler espagnol pour négocier.

Infos pratiques :

  • Bus Guadalajara-Mexico City : entre 500 et 800 pesos (25-40 euros) en tarif plein 1ère Prévoir 7 heures. Trajet préférable de nuit.
  • Bus Guadalajara-Tapalpa : environ 140 pesos (7 euros) en tarif plein. Prévoir 3 heures. Il y a des départs toutes les heures de 5h à 18h.

Tequila, Pueblo Magico

Si vous passez quelques jours à Guadalajara, alors vous devez absolument faire un petit arrêt par le village de Tequila. On a tous fait des tequila-paf dans notre jeunesse, alors un retour aux sources s’impose ! Car c’est bien au village de Tequila que cette fameuse boisson est fabriquée.

Pour y accéder, on traverse des kilomètres de champs secs et bleus-verts à cause de l’agave qui y est cultivé. Et oui, la tequila est un alcool obtenu à partir de la distillation de cette plante. Il y a près d’une douzaine de distilleries dans le village, ce qui vous laisse le choix pour en découvrir le processus de fabrication. A la fin de la visite, c’est dégustation de tequila obligatoire.

Profitez-en pour acheter une bouteille ou deux, ça sera moins cher et meilleur qu’à la douane de l’aéroport. Et goûtez aussi le miel d’agave, un délice !

Lago de Chapala

Le lac de Chapala se situe à environ 2 heures de route de Guadalajara. Les Mexicains y passent la journée ou le week-end pour s’y détendre et se balader autour du lac.

On y mange bien. De la crevette surtout. A toutes les sauces ! Je me rappelle y avoir passé une journée avec une famille de mexicaines, soit une vingtaine de personnes. On avait une grande tablée, et ils ont commandé une dizaine de plats différents à la crevette. Ça avait un air de Forrest Gump. C’est sans surprise que les plats se commandent en format familiale. Si vous avez encore faim, vous pouvez déguster du maïs ou une glace autour du lac.

Tapalpa, Pueblo Magico

Le village de Tapalpa se situe à environ 3 heures de route de Guadalajara. Après avoir traversé des paysages désertiques, on arrive dans un village de pinèdes. Les Mexicains ont l’habitude de louer un chalet à la sortie du village et d’y passer quelques jours.

Le village en soi est vraiment charmant. On a envie d’arrêter le temps et d’y rester. J’y ai mangé les meilleurs tacos de ma vie. Ce village est tellement tranquille, que le vendeur de tickets de bus a installé son « bureau » dans la rue. Le bonhomme n’a ni table, ni chaise. Il s’assoit tous les jours tranquillement sous un arbre en attendant les clients (la photo ci-dessous c’est son bureau!). J’ai trouvé cette situation géniale, et ça résume très bien l’état d’esprit de ce lieu magique. Tapalpa est un de mes plus charmants souvenirs du Mexique.

Je n’y suis pas allée mais :

  • Puerto Vallarta dans l’Etat de Jalisco. C’est la station balnéaire à quelques heures de Guadalajara. C’est très prisé par les Américains et par les Canadiens qui ont des vols directs jusqu’à cette ville. Il faut voir les villages aux alentours, notamment Yelapa qui n’est accessible que par bateau.

Pour découvrir mon voyage au Mexique, cliquez ici.

Pour découvrir les beautés du Mexique, suivez cette page : https://www.instagram.com/mexico_maravilloso/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire