Les culottes hygiéniques, l’objet de la révolution féminine

Rupi Kaur Period

Le sujet de cet article est, comme l’indique le titre, les culottes hygiéniques. Donc forcément, je vais parler d’un sujet qui fait rougir : les règles !

 

Oui, ce mot dérange la plupart d’entre nous, et surtout ces messieurs. Ils préfèrent dire “oh t’as tes trucs” “tes machins”. Non désolée, je n’ai pas des trucs que je dois gérer tous les mois pendants presque 40 ans de ma vie, mais des règles. C’est-à-dire du sang qui coule entre mes jambes parce que mon utérus commence un nouveau cycle. Sans les règles, les femmes ne seraient pas fécondes, et vous comme moi, on n’existerait pas. Alors arrêtons d’avoir honte de ce sujet si essentiel à la vie.

 

Cela fait quelques mois maintenant que je gère ce “truc” grâce à un objet qui a révolutionné ma vie : les culottes hygiéniques.

 

Les culottes hygiéniques, c’est quoi ?

 

Les culottes hygiéniques sont des culottes que l’on porte lorsqu’on a nos règles, qu’on ne jette pas et qu’on peut réutiliser à l’infini. Elles remplacent les tampons et serviettes hygiéniques.

J’ai découvert ça sur les réseaux sociaux grâce à la marque SheThinx qui m’avait magnifiquement ciblée. En gros, c’était tout le temps dans mon fil d’actualité. A force, ça m’a interpellée, j’ai fini par cliquer sur la pub, et par acheter, juste pour essayer. J’ai testé, j’ai adoré, j’en ai racheté.

 

culottes hygiéniques

Les culottes hygiéniques sont fabriquées de sorte à contenir le sang qui s’écoule avec un rembourrage ultra absorbant et antimicrobien. On n’a plus besoin de changer ses serviettes toutes les 3 heures, et ça ne déborde plus de tous les côtés. Evidemment, il faut choisir les culottes appropriées à son flux.

 

Après utilisation, il suffit de les rincer à l’eau froide, car avec l’eau chaude le sang coagule et se fige dans les tissus (quoi ? vous n’aviez pas déjà appris ça dans Buffy contre les Vampires !). Puis on les lave en machine ou à la main.

rupi kaur periods
Rupi Kaur

 

Les culottes hygiéniques, c’est cool ?  

 

Ces culottes sont cool, mais pas que :

  • Les culottes sont faites en coton et elles sont hyper confortables. Il existe des modèles pour tous les flux, pour toutes les formes, et dans diverses couleurs. Il existe même des strings chairs pour celles qui préfèrent, ou encore des shorty, des culottes tailles hautes, ou des bodys.
  • Ça ne ressemble pas à des culottes de grand-mères. Le modèle “sport” est même assez stylé.
  • Je n’ai plus aucun stress à l’idée de ne pas changer mon tampon à temps.
  • C’est une révolution pour la nuit, surtout quand on a un chéri. Jusque là, c’était un peu gênant de dormir avec une serviette qui risquait de bouger pendant notre sommeil, le truc hyper classe au réveil. Là, rien ne bouge ni ne coule.
  • C’est pratique pour faire du sport, ou pour mon rendez-vous chez le chiro.
  • On oublie qu’on a ses règles et qu’on peut se retrouver dans une situation gênante.
  • C’est écolo, puisqu’on ne jette plus une quinzaine de serviettes hygiéniques qui ne sont pas recyclables du tout. Vous vous rendez compte du nombre de déchet non recyclable que ça représente par an dans le monde ?
  • On ne peut pas faire de choc toxique avec ces culottes donc c’est sans danger.
  • C’est économique car une fois achetée, les culottes peuvent être utilisées pendant des années.
  • C’est parfait pour gérer le spotting. Mais qu’est-ce que le spotting ? C’est des saignements qu’on peut avoir en dehors des règles pour des raisons diverses et variées.

culottes hygiéniques

Culotte hygiénique ou cup menstruel ?

 

Je sais que l’autre révolution du moment ce sont les cups menstruels. Alors il y a certaines études qui disent que ce n’est pas moins dangereux que les tampons. Je pense qu’il est encore trop tôt pour le savoir. Puis les cups, c’est fait en plastique…
Perso, je n’ai jamais été à l’aise avec une cup ou un tampon dans mon utérus. Et la plupart des filles qui ne sont pas gênées par les tampons se tourneront d’abord vers la cup.
Je suppose qu’il est utile d’avoir les 2 chez soi. Car malgré tout, la cup, tout comme les tampons, a ses limites, surtout la nuit. Ou en fin de règles lorsque le flux de sang n’est plus très abondant. Là, ça peut être cool d’avoir des culottes menstruelles à disposition.

Les culottes ont aussi leur limite lorsqu’il s’agit d’aller à la plage et de se baigner. Car évidemment, les culottes ne maintiennent pas le sang au contact de l’eau.

Bon, la marque SheThinx a mis au point des tampons réutilisables. J’ai pas envie d’essayer pour le moment.

règles

 

On achète SheThinx ?

 

Les culottes SheThinx sont les seules que j’ai essayées. Ils ont un très large choix de modèles. J’en ai suffisamment, donc je n’ai pas besoin de tester d’autres marques. J’en suis très contente de toute façon. La seule chose que je regrette c’est que les culottes soient envoyés dans une pochette plastique, alors qu’aujourd’hui il y existe des emballages recyclables. Puis il y a des marques françaises qui font ça maintenant. Si vous voulez limiter votre empreinte carbone, choisissez une marque locale.

Je conçois qu’elles aient un coût surtout pour les bourses les plus modestes, car il faut compter entre 20 et 30 euros pour une seule culotte.

C’est toujours moins chère que de la lingerie délicate, et on n’a plus besoin d’acheter des grandes quantité de serviettes ou tampons pendant les 5 années à venir. Mais quand on a peu de moyen, cela peut sembler beaucoup d’argent. Si vous êtes dans ce cas, considérez ces culottes comme un investissement. Quelques culottes et une cup, et vous êtes tranquilles pour les 10 prochaines années au moins !

Puis j’ai envie de croire que dans un futur proche, tous les produits liés à nos règles seront remboursés par la sécu, enfin, surtout les culottes et les cups. Parce que les serviettes et les tampons c’est vraiment de la merde pour la planète.
Heureusement, il n’y a pas que SheThinx, vous avez le choix : Modibodi (UK), Saforelle, Rejeanne (FR), Fempo (FR), Lunapads (CA), la culotte Marguette (made in France), etc. A vous de choisir !

periods - culottes hygiéniques

Astuce importante : changez de culotte toutes les 12 heures, même si vous n’en avez pas besoin. Car on ne va pas se mentir, les règles ça pue. Or si vous la changez une fois par jour comme une culotte classique, et bien vous allez puer !

 

La photo qui illustre cet article est de Rupi Kaur, poétesse canadienne, qui a publié une série de photos sur les règles, à découvrir ici.

Et pour connaitre mes autres produits préférés, suivez ce lien : http://www.romyandco.com/category/beauty-tips/produits-preferes/

rupi kaur
Rupi Kaur Mhm
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire